• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > Tacts 53 veut s'affirmer en pilier d'une autre agriculture
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 15-11-2019

Tacts 53 veut s'affirmer en pilier d'une autre agriculture

Quatorze organisations paysannes se sont réunies dans Tacts 53, Tous pour une Agriculture Citoyenne, de Territoire et Solidaire en Mayenne. Ce collectif promeut une agriculture paysanne, en marge des créneaux dits conventionnels. Une réunion de témoignages sur la transmission et l'installation était organisée samedi 9 novembre à Grazay.

Quatorze organisations paysannes se sont réunies dans Tacts 53, Tous pour une Agriculture Citoyenne, de Territoire et Solidaire en Mayenne. Ce collectif promeut une agriculture paysanne, en marge des créneaux dits conventionnels. Une réunion de témoignages sur la transmission et l'installation était organisée samedi 9 novembre à Grazay.

Quatorze organisations paysannes se sont réunies dans Tacts 53, Tous pour une Agriculture Citoyenne, de Territoire et Solidaire en Mayenne. Ce collectif promeut une agriculture paysanne, en marge des créneaux dits conventionnels. Une réunion de témoignages sur la transmission et l'installation était organisée samedi 9 novembre à Grazay.



Tacts a été créé au printemps, mais organisait samedi, sa première réunion publique. Son thème : “Installation / transmission en agriculture : ouvrir le champ des possibles, une manière de répondre aux enjeux des territoires”. On y a entendu des témoignages de transmission/installation, pour susciter
le débat.
Ce collectif, Tous pour une Agriculture Citoyenne, de Territoire et Solidaire en Mayenne, réunit quatorze organisations de la gauche paysanne (ou proches), déjà actives sur ces sujets (1). Elles comptent mille adhérents et emploient 25 salariés. “On veut montrer que notre réseau peut répondre aux multiples questions des porteurs de projets, puis les accompagner à l'installation, dans leur activité agricole et jusqu'à la transmission” expose Vincent Guillet, pour la Ciap 53. “On est cohérents et complémentaires, pour accompagner les paysans, jusque sur la technique (avec les Civam) ou la compta (Afoc).” “Nos structures ne sont pas connues de l'ensemble de la profession et des élus. En se regroupant, on veut avoir une meilleure visibilité” poursuit Joël Gernot, de Mangerbio 53.

Retenu pour un appel à projets

Par exemple, Tacts a répondu à un récent appel à projets avec le Gal Sud-Mayenne, sur la transition énergétique. Chaque association compétente a été retenue pour une fiche action de son domaine (alimentation des cantines, abattage mobile, installation de personnes non issues du milieu agricole), mais la coordination initiale a pu être appréhendée au sein du collectif.

Chambre bis ?

“On n'a pas l'ambition de créer une chambre d'Agriculture bis !” démine Vincent Guillet. Mais il est vrai que Tacts s'adresse souvent à des agriculteurs qui n'entrent pas ou ne se reconnaissent pas dans les circuits conventionnels. “C'est important d'avoir plusieurs visions de l'agriculture” plaide l’éleveur. Par exemple, la Ciap aide à l'installation de jeunes non issus du milieu agricole. “Certains projets pourraient être qualifiés de farfelus, alors qu'ils se révèlent viables” défend Joël Gernot. “Les études prouvent que ce type d'agriculture est plutôt plus viable. Elle mobilise moins de capitaux et favorise l'installation et l’emploi” insiste-t-il. Un argument qu'ils espèrent faire entendre aux élus, associés à ces réflexions. “On veut rendre les élus acteurs, pour aller plus loin. Ce n'est pas gagné parce que beaucoup d'élus trouvent normal de travailler avec la Chambre” glisse Vincent Guillet, ancien porte-parole de la Confédération paysanne. Mais “les campagnes se vident. La dynamique des territoires vient s'il y a de l'emploi. Les élus peuvent avoir une oreille attentive à ça”, espère Joël Gernot.

Rémi Hagel

(1) Accueil paysan, Adearm, Afoc 53, Bocage 53, Ciap53, Civam AD, Civam bio, Amap 53, Cigales, Mangerbio 53, MNE, Solidarité paysans, Synergies, Terres de lien.
Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services