• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins viande > GAD SAS : pas de repreneur, 1 700 emplois concernés
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins viande - 14-06-2013

GAD SAS : pas de repreneur, 1 700 emplois concernés

EN BREF


Le tribunal de commerce de Rennes n’a reçu aucune offre de reprise à la date limite du lundi 10 juin, à midi, pour Gad SAS, placée en redressement judiciaire depuis février. “Je viens d’avoir l’administrateur judiciaire. Il n’y a aucun repreneur pour Gad”, a confirmé Olivier Le Bras, représentant du personnel. Les administrateurs judiciaires “demeurent attentifs à toute marque d’intérêt qui pourrait leur parvenir puisque le tribunal a la faculté d’examiner toute offre déposée hors délai”, ont-ils affirmé aux représentants du personnel. “Gad doit impérativement et d’urgence mettre en place une stratégie lui permettant d’assurer sa rentabilité. Nous demandons aux actionnaires Cecab et Prestor de présenter un tel plan pour permettre le maintien, même partiel, de l’activité.” 


La société emploie 850 et 650 personnes dans ses abattoirs de Lampaul-Guimiliau (Finistère) et de Josselin (Morbihan), 50 salariés au siège de St-Martin-des-Champs (Finistère) et 80 dans l’atelier de St-Nazaire (Loire-Atlantique). “Sauf incident, on doit travailler jusqu’au 21 août”, a souligné Olivier Le Bras.


Signaler un abus

Catégories : Aviculture

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services