• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Les éleveurs demandent 
des comptes à Fleury-Michon
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 31-05-2013

Les éleveurs demandent 
des comptes à Fleury-Michon

Porc

Jeudi 23 mai, des dizaines d'éleveurs de porc FDSEA-JA de la région ont bloqué les camions devant l'usine de Fleury Michon, sur le site Montifaut à Pouzauges (Vendée).

Cette opération se situe dans la continuité des actions “Police des viandes” menées ces dernières semaines. Les producteurs en crise dénoncent l'importation de viande étrangère. “Les responsables nous ont parlé en toute franchise. Oui, ils importent 40 % de jambons d'Espagne et d'Allemagne” rapporte Mickaël Guilloux, responsable de la section porcine de la FDSEA de la Mayenne. “Sur quatre tranches de jambon d'une barquette, il est même possible d'en avoir deux Françaises, et deux Espagnoles !”


Engagement 
de l'entreprise

“On peut se demander à quoi servent nos actions, poursuit l'éleveur mayennais. A la fin de la journée, Fleury Michon a annoncé que dix produits supplémentaires de la marque seront stickés VPF. Ce sont des petites choses, mais mises bout à bout, c'est comme ça qu'on va s'en sortir. Il va y avoir d'autres actions dans les semaines à venir. Venez, il ne faut pas s'occuper de la couleur du maillot. On n'a plus le choix”, a-t-il lancé lors d'une réunion du groupement Porc de la Cam.


Un salaisonnier incontournable

L'enjeu est d'importance puisque la marque est leader dans les produits jambon (19 % de parts de marché en 2011, selon un document de référence de l'entreprise), et est même devenue “la 3e marque alimentaire en taille” dans les GMS. Elle enregistre un taux de pénétration de plus de 75 % des ménages français, et serait “la 5e marque préférée des Français” (derrière Danone, Nestlé, Lu et Herta, selon une enquête de l'institut Kantar Worldpanel).

Le groupe a vu son chiffre d'affaires progresser de 3,7 % au premier trimestre 2013 après une progression sur l'année 2012 de 7,2 %. Et un résultat net en hausse de 12,2 %, à 17,9 millions d'euros.

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services