• Suivez-nous :

accueil
Eco-gestion > Social > La baisse démographique des exploitants agricoles s’atténue en 2012
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Social - 22-03-2013

La baisse démographique des exploitants agricoles s’atténue en 2012

social

Si les rangs des exploitants agricoles continuent à s'éclaircir en 2012 avec une baisse de leur effectif de 1,1%, leur déclin continue aussi à ralentir, note la Mutualité sociale agricole, dans une étude parue le 12 mars.


483 815. C'est le nombre d´exploitants et de chefs d'entreprises agricoles évalué en 2012 par la Mutualité sociale agricole (MSA) dans une étude publiée le 12 mars. Soit, un compteur pour 2012 à - 1,1% par rapport à l'année précédente, ce qui équivaut à 5 403 agriculteurs en moins en une seule année. 17 197 entrées d'exploitants ont en effet été enregistrées par la MSA pour 22 600 sorties. 


Cependant, si l'effacement démographique des chefs d'exploitations agricoles se poursuit, le phénomène tend à s'atténuer, souligne l'organisme à travers son enquête. Avec un taux de remplacement des départs de 76% nettement supérieur à 2011 (71%), " la baisse est plus faible que celle enregistrée l'année précédente, qui avait également connu une décélération du recul démographique ", note la MSA qui constate en réalité cette tendance au ralentissement depuis 2005. Le secteur de l'élevage bovin lait et mixte demeure la catégorie d'activité dominante avec 103 000 chefs d'exploitation (-1,9% par rapport à 2011), suivie par celle des cultures céréalières et industrielles avec 83 000 chefs d'entreprise (-0,5%), et celle des élevages de viande, 80 000 exploitants (-1,3%). Seuls les secteurs des entreprises de service, en particulier, les centres équestres et les paysagistes, voient leurs effectifs continuer à croître.


La surface des exploitations continue à augmenter

La MSA pointe également une population agricole vieillissante : les classes d'âge les plus représentées chez les exploitants sont en effet celles des 50-54 ans pour les hommes et des 60 ans et plus chez les femmes. " Malgré le recul actuel dans les installations par transferts entre époux, il reste un nombre important de femmes chefs d'exploitations âgées, ayant succédé à leur époux au moment de son départ en retraite ." 


En 2012, la superficie moyenne par exploitant est par ailleurs passée à 49,4 ha contre 49,1 l’année précédente. Dans le même temps, la superficie totale mise en valeur par l'ensemble des exploitants agricoles a diminué de 0,5% par rapport à 2011. Le nombre d'exploitants établis en sociétés ou en groupements agricoles d'exploitation en commun (GAEC) a continué de son côté à augmenter puisqu'ils représentent 53 %, contre 52 % en 2011. Le statut de « collaborateur d’exploitation » est en revanche de plus en plus délaissé : ils sont aujourd'hui 44 000 à en disposer, soit une baisse de 6 % par rapport à l'année 2011. Cette diminution est quasi identique à celles observées les deux années précédentes. 


Enfin, la MSA note que les trois quarts des exploitants sont imposés au réel. Ceux-là concentrent 94 % du montant global des revenus professionnels.

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services