• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins viande > Elvéa Grand Ouest peine à imposer sa marque Bon et bœuf
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins viande - 19-03-2013 - A.H.

Elvéa Grand Ouest peine à imposer sa marque Bon et bœuf

Les grande surfaces constituent leurs propres filières de qualité.

Elvéa Grand Ouest travaille toujours au développement de sa marque Bon et bœuf. Depuis deux ans, les discussions sont toujours en cours avec la grande distribution. Cette filière qualité vise à mieux valoriser les produits. "On ne veut pas faire une niche avec cette marque, prévient Franckie Lusson, animateur à Elvea. On souhaite faire une filière de masse, un produit présenté au quotidien aux consommateur,s et non ponctuellement en fond de rayon"

Problème : les grandes surfaces créent leurs propres filières, "chaque magasin veut gérer ses démarches de proximité". La marque Bon et bœuf ne serait pas forcément affiliée à un seul distributeur. La viande proposée dans les rayons serait toujours de proximité : "ON va prioriser les producteurs de proximité, explique encore frankie Lusson. Par exemple, dans un supermarché de Beaupréau, la viande proposée proviendrait essentiellement des élevages des Mauges"

Un signe rassurant : le récent scandale des lasagnes à la viande de cheval pourrait avoir un effet positif sur le développement des démarches qualité. Un site Internet à destination des consommateurs est actuellement en construction. Il doit référencer les éleveurs du Grand-ouest inscrits dans la démarche. "Ce site sera un outil pour les partenaires de la filière qui vondront travailler avec Elvea Grand-Ouest pour la commercialisation de cette marque", prévient l'orgainsation. 


www.bonetboeuf.fr

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services