• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > “La gestion de l’eau représente un enjeu écologique global”
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 19-03-2020 - Clément Gahéry

“La gestion de l’eau représente un enjeu écologique global”

EAU

Qualité de l'eau, sécheresses, inondations, continuité écologique, etc., la commission locale de l'eau du bassin de l'Oudon a opté pour une “approche multithématique” dans son nouveau contrat territorial pour la période 2020-2025. Louis Michel, le président, également à la tête du SAGE Mayenne, défend ce choix et invite les agriculteurs à poursuivre leurs efforts.


Comment évolue la qualité de l’eau dans le bassin de l’Oudon ?


Entre 2017 et 2019, les teneurs en nitrates dans les eaux superficielles ont augmenté, notamment à cause des faibles niveaux dus à la sécheresse. En revanche, il y a un maintien général sur les eaux souterraines depuis quelques années. Le captage de Segré a connu cinq jours de dépassement en 2019 (>50 mg/l), en 2007, il en avait connu 91. Côtés pesticides, là aussi la sécheresse a eu un impact sur les relevés en eaux superficielles. Les chiffres se sont améliorés grâce aux ruissellements qui ont été moins importants. Dans les eaux souterraines, les taux sont faibles voir nuls.


Dans les champs, des aménagements ont été réalisés ?


Les zones humides sont presque toutes identifiées, mais nous ne pouvons pas dire qu'elles sont protégées. En 2019 aucun projet de zone tampon n'a été porté. Sur de nouveaux travaux de drainage, les zones tampon permettent de supprimer 50 % du phosphore rejeté. Il faut tout de même noter qu’il y a beaucoup moins de drainages réalisés par les agriculteurs.


Les agriculteurs seront toujours accompagnés ?


Sur l’Oudon, il y a eu une bonne évolution. Lors du précédent contrat, 400 agriculteurs ont effectué des démarches, par exemple en augmentant leur surface en herbe. Dans ce nouveau contrat, nous continuerons d’accompagner les agriculteurs qui le souhaitent. De plus, sur les plantations de haies, nous partions de loin, mais cela a évolué très positivement. Mais il faut concerner encore plus d’agriculteurs. Il n’y a que peu de contractualisations (MAE et diagnostics) par rapport à l’étendue du territoire.


Avec de plus en plus de sécheresses, les réserves d’eau sont-elles une solution ?


Seulement si ce sont des retenus collinaires. C'est-à-dire de l'eau récupérée par ruissellement ou grâce à du pompage en rivière, autorisé en hiver. Mais c’est très contrôlé, chaque projet doit être capable de quantifier son besoin d'eau et justifier de son utilité. Ce nouveau programme a pour objectif de toujours réduire les consommations pour ensuite organiser l’irrigation agricole. En 2019, les débits minimums mensuels observés à Maingué, ont été inférieurs à 0,1 m3/seconde, bien en dessous des limites établies.


Qu'en est-il des inondations ?


Lancé il y a quinze ans, le programme pour lutter contre les inondations, était rempli à 80 %. Cela repose notamment, sur le stockage en eau par des retenues sèches. Cet hiver, malgré les importantes précipitations, les quinze retenues d'eau temporaires du bassin de l’Oudon ont bien fonctionné. Elles ont permis d'éviter l’inondation de maisons à Segré et à Saint-Aubin-du-Pavoil.


Pourquoi l'eau est un enjeu aussi essentiel ?


Avant les municipales, il a beaucoup été question de pistes cyclables, cela a tout de même un impact minime. La gestion de l'eau, elle, représente un enjeu écologique global. On travaille aussi bien sur la biodiversité, que sur la qualité de l'eau ou l'aménagement du territoire. La commission de l’eau fonctionne sur le principe de la démocratie participative et représente tous les acteurs de notre société : élus, usagers, association, professionnels, etc. Les concertations visent l'adoption de décisions unanimes, un dur travail, mais essentiel. L'eau n'a pas fini de faire parler d’elle...


Clément Gahéry



Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services