• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > A la MFR de Craon, apprendre à tomber de cheval avec le judo
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 30-09-2019 - Rémi Hagel

A la MFR de Craon, apprendre à tomber de cheval avec le judo

Formation

Les signataires de la convention (au premier rang) : Yannick Leroy, président de l'Entente sportive de Craon judo ju-jitsu, Christian Lecot, président de la MFR de l'Hippodrome, Karine Bougeard, directrice, Michel Lhermitte, représentant la présidente de la MSA 53-61-72 et Vincent Landeau, conseiller technique fédéral du Comité départemental de judo.

Les signataires de la convention (au premier rang) : Yannick Leroy, président de l'Entente sportive de Craon judo ju-jitsu, Christian Lecot, président de la MFR de l'Hippodrome, Karine Bougeard, directrice, Michel Lhermitte, représentant la présidente de la MSA 53-61-72 et Vincent Landeau, conseiller technique fédéral du Comité départemental de judo.



Lundi 23 septembre, le MFR de l'Hippodrome à Craon a signé une convention avec la MSA Mayenne-Orne-Sarthe, le Comité départemental de judo de la Mayenne et l'Entente sportive de Craon judo ju-jitsu. L'objet : donner des cours de judo à 23 élèves de bac pro CGEA (bovins et équins). Et plus précisément, donner des cours de chute. Les cavaliers ne sont pas à l'abri de chutes de cheval et malheureusement, elles sont parfois mortelles [le 7 septembre dans l'Orne, en mai en Loire-Atlantique, etc.]. Les techniques de judo peuvent aider à mieux tomber. Ces élèves de seconde suivront six cours de 1 h 40 pendant l'année. Cela sera répété lorsqu'ils seront en première, puis en terminale. Une fois les bases de judo bien acquises, ils apprendront à tomber de
cheval, en fin de session.

Dans ce projet, le professeur de sport de Craon va lui aussi se former pour pouvoir à terme encadrer les jeunes.
Cette initiative de la MSA s'inscrit dans un plan national 2016-2020. Déjà en 2017, l'opération a été initiée au CFA du lycée agricole de Laval. “Les retours sont positifs” constate Guillaume Godefroy du service Prévention de la MSA.

RH

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services