• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > Les Limousins reconduisent la vente régionale à Château-Gontier
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 28-03-2019 - Rémi Hagel

Les Limousins reconduisent la vente régionale à Château-Gontier

Allaitant

Christian Chary prend sa retraite. Il a été président de Mayenne Limousin pendant douze ans, impliqué dans le bureau pendant ving-trois ans. L’actuel président Pascal Pelluau l’a honoré, appréciant : “Tu faisais rire tout le monde.” “Vous n’avez pas fini de me voir !” lâche l’intéressé.

Christian Chary prend sa retraite. Il a été président de Mayenne Limousin pendant douze ans, impliqué dans le bureau pendant ving-trois ans. L’actuel président Pascal Pelluau l’a honoré, appréciant : “Tu faisais rire tout le monde.” “Vous n’avez pas fini de me voir !” lâche l’intéressé.


La vente de reproducteurs organisée par la fédération régionale des éleveurs limousins dans la nouvelle halle Saint-Fiacre à Château-Gontier (Mayenne) sera reconduite le vendredi 15 novembre, en lien avec le salon de la Maison et du bien-être. La première vente avait été organisée sous cette forme en novembre dernier et a satisfait les organisateurs comme les éleveurs. “Si la vente régionale se passe bien à Château-Gontier, pourquoi ne pas se positionner pour organiser un concours interrégional ?” suggère l’éleveur Michaël Martineau. Les collègues n’attendent que ça, confirme la technicienne du Herd-book. 


Mais il faut encore se roder sur le départemental. En effet, en novembre, le concours départemental qui s’était tenu après la vente constituait une première après plusieurs années blanches. Organiser un interrégional demandera aussi une solide organisation, “les chiffres (budget) font peur”glisse Pascal Pelluau. Cela s’écrira dans le temps. Jean-Pierre Macé se souvient que le concours de 2006 avait été “le résultat de dix ans de travail, de la nouvelle équipe constituée au milieu des années quatre-vingt-dix”.



Mayenne Limousin compte 47 adhérents. L’association tenait son assemblée générale jeudi 21 mars, à Brée. L’après-midi, les participants ont visité l’élevage de Stéphane Tatin (Ste-Gemmes-le-Robert). Dans ses projets, l’association réfléchit à proposer une nouvelle journée de formation au dressage. Un voyage est organisé le 13 juin lors de la vente de la station de Lanaud.


Le label Blason Prestige a connu une baisse importante d’animaux labellisés en 2018, beaucoup pour cause de non-conformité. Selon les abattoirs, les tarifs ont oscillé entre 4, 80 et 5,06 euros.


Rémi Hagel



Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services