• Suivez-nous :

accueil
Loire-Atlantique > Nouveau MIN de Nantes : une réalisation exemplaire
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Loire-Atlantique - 25-03-2019 - Christian Evon

Nouveau MIN de Nantes : une réalisation exemplaire

Commerce

A peine ouvert, le taux d’occupation du nouveau MIN est déjà de 96 %. (photo : Nantes Métropole)

A peine ouvert, le taux d’occupation du nouveau MIN est déjà de 96 %. (photo : Nantes Métropole)


Après deux ans et demi de travaux représentant un million d’heures de travail, le nouveau Marché d’intérêt national de Nantes, le deuxième de France après celui de Rungis, a pris ses quartiers en bordure du périphérique sud, sur la commune de Rezé. Le déménagement des opérateurs, qui occupaient l’ancien site au cœur de Nantes, est terminé. Il s’est étalé sur cinq week-ends consécutifs. Le MIN Nantes Métropole sera inauguré fin avril.

Les chiffres traduisent l’ampleur du chantier et le rôle central d’échanges entre producteurs et professionnels de la distribution (GMS et grossistes, détaillants, restaurateurs et métiers de bouche) qu’occupe le Marché d’intérêt national : 70 000 m2 de bâtiments pour six secteurs d’activités dédiés (fruits et légumes, marée, viande, fleurs, etc.) dont 50 000 m2 de surfaces de vente, 20 000 m2 pour le seul bâtiment A (350 m x 130 m), la grande halle destinée aux fruits et légumes, 105 entreprises et 800 emplois, 31 000 m2 de panneaux photovoltaïques, soit la plus puissante installation de toiture solaire du Grand-Ouest, etc.

Le coût total de ce projet s’élève à 156 millions d’euros, Nantes Métropole en prenant 75 % à sa charge, l’Etat (9,9 M€) et la Région (3 M€) finançant le reste. Le MIN est géré et exploité par une société d’économie mixte. C’est aussi le cœur névralgique de Nantes Agropolia, un pôle agroalimentaire de référence de près de 55 hectares, qui constitue un outil de premier plan pour la filière agroalimentaire de Nantes Métropole et du Grand-Ouest.

1 700 m2 pour le carreau des producteurs locaux

Le carreau des producteurs locaux a trouvé sa place au centre du bâtiment A, sur une surface de vente de 1 700 m2. Ils sont pour le moment une trentaine, dont 80 % sont des maraîchers, à mettre en avant la production locale et les circuits courts pour vendre leur production aux grossistes comme aux clients du MIN. La chambre d’agriculture des Pays de la Loire s’est associée au MIN pour développer et animer le carreau, qui rassemble aussi des producteurs de miel et de fromages.

D’autres producteurs/vendeurs (vins, viande et produits laitiers) devraient les rejoindre pour proposer à leurs clients l’offre de produits la plus large possible. En permettant une excellente valorisation des produits, un bon suivi des clients et des produits vendus, le carreau est un élément clé de la mise en avant de la production locale. Les producteurs locaux sont situés dans un rayon jusqu’à 100 km autour de Nantes.

Christian Evon


Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services