• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins lait > Les OP face à un tournant stratégique
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins lait - 25-03-2019 - Frédéric Gérard

Les OP face à un tournant stratégique

Contrats laitiers


La loi Egalim a posé un ultimatum aux acteurs de la filière pour encadrer les conditions de leurs relations : si les organisations de producteurs avaient jusqu’au 1er mars pour proposer un nouveau contrat (ou un avenant) aux laiteries, les producteurs qui n’adhèrent toujours pas à une OP ont jusqu’au 1er avril pour envoyer leur proposition. La loi laissait trois options aux producteurs : adhérer à une OP et être couvert par un contrat-cadre, formuler une proposition de contrat individuel, ou mandater l’entreprise pour le faire. Le risque pour les parties de ne pas se plier à cette nouvelle réglementation s’élève à 2 % du chiffre d’affaires (chiffré à 3 500 € en moyenne pour les exploitants). Les coop ne sont pas concernées. Pour le moment… Car “elles ne vont pas pouvoir ignorer longtemps le changement de contexte”, estime Frédéric Courleux.

Frédéric Gérard

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services