• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > Ipem en croissance, la plus grosse activité de France
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 05-03-2019 - Rémi Hagel

Ipem en croissance, la plus grosse activité de France

Insémination

Insémination par l’éleveur en Mayenne compte toujours plus d’adhérents et achète plus doses de semences. Et veut continuer de recruter.

L’insémination par l’éleveur intéresse toujours plus de monde. (photo d’archives)

L’insémination par l’éleveur intéresse toujours plus de monde. (photo d’archives)


L’association Ipem (Insémination par l’éleveur en Mayenne) continue de susciter l’intérêt des éleveurs. Elle compte 105 adhérents, soit une quinzaine de plus qu’en 2017. Rares sont les associations d’agriculteurs à pouvoir s’enorgueillir d’un effectif à la hausse. Que ce soit pour les formations à l’insémination par l’éleveur ou pour les commandes groupées de semences sexées, l’association mayennaise est celle qui dégage le plus d’activité en France, se félicite Loïc Leduby, le président. “Notre idée reste que l’éleveur ne doit pas toujours rester dans le couloir de contention où on veut le mettre. C’est surtout une question d’envie” décrit-il, en marge de l’assemblée qui se tenait à Laval le 26 février.

Quelque 25 nouveaux éleveurs sont formés chaque année, portant à 365 le nombre total formés depuis la création d’Ipem en 2005. On comptait 315 éleveurs IPE en activité au 31 décembre 2018. Les groupes sont volontairement restreints à quatre ou cinq personnes pour permettre les échanges et la disponibilité du formateur. Ce dernier a mis au point récemment une caméra permettant aux stagiaires de repérer l’entrée du col de l’utérus. Cela facilite l’apprentissage de ce point difficile. Avant, on s’appuyait sur des matrices sorties d’abattoir, mais cela s’avérait compliqué.

L’autre activité d’Ipem, ce sont les commandes groupées de semences : en 2018, 7 213 doses ont été achetées, soit 900 de plus que l’année d’avant. L’association réfléchit à élargir les commandes groupées à d’autres produits.

Recruter encore des adhérents

Malgré sa dynamique positive, l’association ne se repose pas sur ses lauriers. 2019 démarre avec une opération de communication d’ampleur. Un nouveau flyer a été tiré à 5 000 exemplaires. Il est distribué dans les élevages par l’intermédiaire des laiteries. La première tournée a démarré fin 2018, et cela va continuer. Ipem multiplie les canaux d’information, par exemple en étant présent à la prochaine porte ouverte Lely à St-Georges-Buttavent le 8 mars. “Avec un robot de traite et les outils technologiques (podomètre) vous savez quand votre vache est en chaleur. C’est dommage d’être encore dépendant d’un inséminateur pour organiser votre journée.”
Le but est bien de continuer à recruter des adhérents. “Si on touche plus de monde, on aura plus de poids pour les achats de semences.”

Rémi Hagel


Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services