• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Aviculture > La volaille française redresse la crête
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Aviculture - 05-03-2019 - Christan Evon

La volaille française redresse la crête

FOCUS

Avec 28,5 kg par an et par habitant, la viande de volaille se retrouve dans les assiettes des Français environ deux fois par semaine.

Avec 28,5 kg par an et par habitant, la viande de volaille se retrouve dans les assiettes des Français environ deux fois par semaine.



Créée l'an dernier, Anvol, l'interprofession de la volaille française, a fait de la reconquête du marché intérieur son objectif majeur. Depuis des années, le développement de la consommation de volaille ors domicile (rhd) et dans les sandwicheries a profité aux importations, ce qui a déséquilibré nos échanges commerciaux. La filière veut proposer une offre adaptée à la demande française. Les préoccupations portent aujourd'hui sur le poulet standard. “Il est beaucoup dénigré mais, le prix est un signe de qualité pour nombre de nos concitoyens” insiste le président du pôle aviculture à la Chambre régionale d'agriculture de Bretagne, Didier Goubil. Le grand export, retrouve des couleurs à Châteaulin, dans le Finistère, où 260 000 à 300 000 poulets sont abattus par jour. La France entend ne pas rester à l'écart de la demande mondiale, dont la croissance est de l'ordre de 3 % par an.

Christian Evon

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services