• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > Pour leur AG, les éleveurs de PH53 vont visiter Serap
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 25-02-2019 - Rémi Hagel

Pour leur AG, les éleveurs de PH53 vont visiter Serap

Le départemental de novembre a été un succès, co-organisé avec le salon de la Maison, et Mayenne limousin.

Le départemental de novembre a été un succès, co-organisé avec le salon de la Maison, et Mayenne limousin.


Prim’Holstein 53 va tenir son assemblée jeudi 26 février, à Gorron. L’après-midi, les éleveurs visiteront l’usine du fabricant de tanks à lait. Cette journée se veut un temps fort pour les 70 adhérents de l’association, qui défend ardemment “le relationnel et la convivialité entre éleveurs”, rappelle Benoît Aubry, le président. Celle-ci se manifeste aussi bien dans les concours que dans les voyages ou autres activités, avec le soutien des bénévoles, retraités, jeunes de May and Cows ou des lycées agricoles. “On tient à cette transmission de génération en génération.” Si le but est de “mettre en avant la Prim’Holstein”, l’important reste “de se retrouver dans des moments d’échange entre éleveurs. Notre porte ouverte est d’ailleurs destinée à tous les éleveurs laitiers”.
Benoît Aubry tiendra là sa dernière assemblée générale puisque la présidence est tournante, tous les deux ans. Un moyen de répartir les tâches et d’apporter du dynamisme.

Année de transition

2019 s’annonce comme une année de transition et de réflexion, pour plusieurs activités. Il est par exemple envisagé d’organiser un voyage d’étude à l’étranger, sur une longue durée. Cela s’organiserait pour 2020. Cela sera l’un des sujets évoqués à l’assemblée générale. La grande porte ouverte de PH53 sera également au menu : elle a été pénalisée par la météo cette année (ensilages avancés). Cela est accentué par l’évolution du monde agricole : “Il y a de moins en moins de monde dans les campagnes. Les gens n’ont plus le temps et sont moins disponibles.” Cela se vérifie sur d’autres événements agricoles. L’enjeu est important pour l’association qui tire ses revenus de la porte ouverte.

Le dernier concours départemental, organisé conjointement avec le Salon de la Maison et Mayenne Limousin à Château-Gontier, constitue l’une des réponses réussies à ces interrogations. “On a attiré du monde.” Le souhait est de rééditer l’opération en 2020 si les partenaires et le cadre le permettent. D’ici là, le prochain concours départemental se tiendra à Mayenne le 9 novembre 2019.

Rémi Hagel


Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services