• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > France > Réviser la bio : un débat par le bas ?
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

France - 25-02-2019 - Frédéric Gérard

Réviser la bio : un débat par le bas ?


Porté par des convictions et une approche durable, son succès croissant est récupéré par de nouveaux acteurs, dont la vision se limite au profit immédiat.
Reléguer la bio aux seules règles du marché pourrait nuire à l’ensemble du premier maillon de la chaîne (à l’exception de quelques démarches), qui attend une évolution des relations de filières. La bio n’est pas seulement un logo ou un cahier des charges. C’est aussi un laboratoire, d’où émergent des pratiques techniques, et commerciales — celles que réclament plus de consom’acteurs. La bio peut faire le lien entre celui qui produit et celui qui achète, les place souvent au cœur des stratégies. Les modes de production, les coûts, l’adéquation entre offre et demande, la transparence, le partage de la valeur y sont discutés en filière… Ce que réclamaient d’autres agriculteurs à travers les Etats généraux de l’alimentation.

Frédéric Gérard



Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services