• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins viande > L’élevage passe à l'offensive
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins viande - 19-11-2018 - Christian Evon

L’élevage passe à l'offensive

Viande bovine

Dans les exploitations d’élevages bovins, l’atelier végétal fournit la majorité des fourrages consommés par les animaux.

Dans les exploitations d’élevages bovins, l’atelier végétal fournit la majorité des fourrages consommés par les animaux.


La meilleure défense c'est l'attaque, dit-on en sport. De manière à objectiver le débat et à préciser le lien entre élevage bovin et environnement, l'Institut de l'élevage a produit un recueil de chiffres-clés pour déconstruire certaines idées fausses qui circulent sur le dos des éleveurs.

Sur la qualité et les consommations d’eau, le changement climatique, les consommations d’énergie ou l’utilisation des produits phytos, ces chiffres illustrent les initiatives mises en place pour l’élevage de demain. “C'est collectivement que nous devons répondre aux difficultés des éleveurs, car ils ont besoin de prix rémunérateurs. Il faut bien traiter l'animal, mais aussi le produit car le seul enjeu collectif, c'est la satisfaction du consommateur”, explique Emmanuel Bernard, président de la commission bovins viande de l'Institut de l'élevage. “Les Etats généraux permettent de faire des choses, notamment la prise en compte des coûts de production et la montée en gamme.

Christian Evon


Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services