• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > Départemental Limousine 53 : un petit concours qui fera date
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 19-11-2018 - Rémi Hagel

Départemental Limousine 53 : un petit concours qui fera date

La petite Nectarine P de Michaël Martineau a été désignée grande championne, ici entourée de tous les éleveurs et du juge pour la photo finale.

La petite Nectarine P de Michaël Martineau a été désignée grande championne, ici entourée de tous les éleveurs et du juge pour la photo finale.


Vendredi 9 après-midi, après la vente, les éleveurs mayennais ont enchaîné avec leur concours départemental. Sept élevages ont présenté 24 animaux. La participation d’apparence restreinte représente une petite victoire, puisqu’il s’agit du premier concours depuis huit ans.

Mayenne Limousin a répondu à la demande de la fédération régionale pour organiser la vente. “On s’est rapproché de l’événement organisé à Château-Gontier (concours Prim’Holstein 53 et salon de la Maison). Et de là, on s’est dit : 'Pourquoi ne pas relancer un concours ?' On a poussé le dossier…” retrace sobrement Franck Houdmon, secrétaire de l’association départemental. Au bout, le constat est là : “Le concours est relancé ! Il faut que le groupe s’étoffe, mais c’est jouable. Affaire à suivre…” Pascal Pelluau, le président, est également réjoui de cette journée : “La vente, comme le concours, participe à représenter la race dans le département. Et organiser cet événement dynamise Mayenne Limousin.” Autre motif de satisfaction : les parcs neufs du foirail ont permis des déplacements sécurisés.

La plus jeune récompensée

Les animaux présentés étaient de qualité. Certains figuraient même sur la liste de la vente génétique du matin. Pour désigner le meilleur animal du concours, le juge sarthois Etienne Lejeune n’a pas choisi l’imposant taureau, mais bien la petite génisse Nectarine P, de Michael Martineau. “C’est mon coup de cœur, elle présente une grande qualité de bassin, un très bon équilibre muscle/squelette. Je lui prédis beaucoup d’avenir” commente le juge. C’était la première sortie pour cette femelle d’à peine plus d’un an. Cette génisse sans corne est la fille de Hardy et d’Infusion P, plusieurs fois primés sur des concours. Le mâle de l’élevage Jellinz-PP confirme aussi, en emportant sa section. Une petite revanche pour les sans corne, dont certains représentants avait été boudés lors de la vente du matin.

Rémi Hagel


Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services