• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins lait > National Parthenais au Space : L'élevage Guillemet (49) comme à la maison
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins lait - 14-09-2018

National Parthenais au Space : L'élevage Guillemet (49) comme à la maison

Concours

Les juges ont récompensé “un lot très homogène dans la finesse, la viande, avec de bonnes aptitudes au vêlage”.

Les juges ont récompensé “un lot très homogène dans la finesse, la viande, avec de bonnes aptitudes au vêlage”.


Après avoir dominé le départemental à Chemillé, la Maison Guillemet (Lys Haut Layon, 49) emporte le prix d'ensemble de ce premier National Parthenais organisé dans le temple de l'élevage de l'Ouest. Pour cet élevage angevin renommé, ce n'est pas vraiment une surprise, ayant déjà décroché plusieurs prix nationaux par le passé, “mais au Space, oui, ce prix a une saveur particulière. Et pour notre National, c'est encore plus beau” apprécie Michel Guillemet. Les juges Florian Morin (79) et Vincent Sachot (85) ont apprécié “un lot très homogène dans la finesse, la viande, avec de bonnes aptitudes au vêlage, et par ailleurs, super bien présenté”.

Michel Guillemet est aux anges : “On a amené cinq bêtes et on repart avec cinq plaques : trois 2e prix et deux 3e prix. Et finir par le prix d'ensemble, c'est mon rêve !” Venir à Rennes est une bonne occasion d'assurer la promotion de la race et “de soutenir les éleveurs de Parthenaises qui sont hors berceau”.

Deux autres Angevins ont brillé : Florian Morin (ce n'est pas le juge) avec Icône, la championne femelle. Le champion mâle est Impala, d'Anthony Clisson (79). Et Denis Legeay, avec Havane, championne femelles gestantes et prix de synthèse femelles.


Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services