• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins lait > Normandes : Hamilton, une sarthoise couronnée à Paris
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins lait - 02-03-2018 - Nathalie Barbe

Normandes : Hamilton, une sarthoise couronnée à Paris

Sia 2018

La grande championne nationale 2018 est sarthoise. Menée par Emmanuel Bellanger, qui succèdera bientôt à son oncle Christian Tacheau, Hamilton a tout simplement mis le feu au ring. photo Jerome jacques.

La grande championne nationale 2018 est sarthoise. Menée par Emmanuel Bellanger, qui succèdera bientôt à son oncle Christian Tacheau, Hamilton a tout simplement mis le feu au ring. photo Jerome jacques.



Pour son départ en retraite, Christian Tacheau, éleveur à Cormes (Sarthe), ne pouvait pas rêver plus belle récompense. Sa vache Hamilton a décroché, le 25 février à Paris, le titre suprême de Grande Championne 2018 après avoir raflé la première place de sa section et le prix d’honneur adulte. “Vous ne la prenez en défaut sur aucun poste” a dit époustouflé, Jean-Philippe Duchange, le juge ornais officiant sur ce concours de race Normande. “Hamilton se dégage des autres concurrentes par sa fonctionnalité, sa mamelle bien attachée et un bon avant-pis. Elle est appréciable par son harmonie globale.” Exceptionnelle, Hamilton enchaîne les podiums depuis 2014. Sacrée grande championne au Space 2017, elle a été Réserve de championnat en 2016, championne jeune au Space 2014, prix de la meilleure mamelle jeune au Space en 2015 et 2016. Et enfin, grande championne du concours régional à Mayenne en 2015. Cette fille d’Arantilly sur Expresso, qui a produit 11 000 kg de lait brut en 3e lactation, à 41,8 de TB, est une reine.

First Lady, du Gaec Piou-Toublanc, est la meilleure fromagère

Honneur également au Gaec Piou-Toublanc, de Mauges-sur-Loire (Maine-et-Loire). Sa vache First Lady, première de sa section en 5e lactation et plus, a décroché le prix de la meilleure fromagère. “C’est un prix auquel la race Normande est très attachée” commente le juge Jean-Philippe Duchange. “C’est en plus une très jolie vache.” Cette fille d’Auvray sur Aubade a produit 47 000 kg de lait brut à 49,2 de TB, soit 14 camemberts par jour.
Nathalie Barbe



Signaler un abus

Catégories : Concours

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services