• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > Mayenne : Toute la famille se prépare au Départemental Holstein
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 03-11-2017 - Rémi Hagel

Mayenne : Toute la famille se prépare au Départemental Holstein

Concours

Le concours départemental de PH 53 se déroulera le 11 novembre à Mayenne. Chez la famille Perrier, à Saint-Aubin-du-Désert, Lucile, 7 ans, et Maël, 8 ans et demi, se préparent activement aux côtés de leur père, Alain.

Myosotis (fille de Dagon) sera présentée par Lucile, et Navane (fille de Commander) par Maël. Les enfants sont impatients de se retrouver sur le ring, sous le regard de leurs parents Alain et Maryline.

Myosotis (fille de Dagon) sera présentée par Lucile, et Navane (fille de Commander) par Maël. Les enfants sont impatients de se retrouver sur le ring, sous le regard de leurs parents Alain et Maryline.


A l’école, on a demandé aux enfants de décrire leur “merveille”. Lucile a répondu : “Amener ma vache sur le podium.” Lucile et son frère Maël ont présenté une génisse sur un ring pour la première fois il y a deux ans, à l’occasion du concours départemental à Château-Gontier. Ils décrivent leur plaisir avec des mots simples : “J’aime bien les veaux. Là-bas, il y a la musique. Et on voit comment ça se passe. Et j’aime bien préparer la vache, la brosser. Papa donne des conseils pour prendre le licol, stopper la génisse, être du côté du public…” Ils ont parfaitement retenu la leçon. “On a envie d’y retourner parce que la première fois, c’était bien !” Malheureusement, l’an dernier, l’association d’éleveurs a été contrainte de tenir son concours départemental un jour de semaine (à cause des indisponibilités de salle). Les enfants étaient à l’école, pas sur le ring.

Retour aux sources

Mais cette année, le départemental revient enfin à Mayenne, un samedi férié. Le jour importe, la distance aussi (Saint-Aubin se trouve aux confins de la Mayenne et de la Sarthe). Pour Alain Perrier, ce concours marquera un retour aux sources : “J’ai participé au départemental quand il se tenait à la Madeleine (Mayenne) à la fin des années quatre-vingt-dix.” L’éleveur fréquentait aussi le comice de Villaines-la-Juhel mais celui-ci s’est arrêté dans les années deux mille. Les vaches du Gaec Saint-Eloi ont donc déserté les rings plusieurs années, mais pas Alain, qui venait en spectateur : “J’aime la génétique et l’ambiance conviviale” décrit-il.

L’essentiel est de participer

Côté génétique, Alain et son épouse Maryline utilisent des taureaux étrangers (Allemands ou Nord-Américains), “plus solides sur les membres. C’est important parce qu’on est en logettes. On cherche des animaux avec de bons fonctionnels : bons membres, bons pieds, bonne mamelle. Une bonne vache, c’est une vache dont on n’entend pas parler”. Avec environ 10 000 litres/VL et de bons taux, l’élevage s’est déjà classé dans les dix premiers du département pour les élevages mixtes (Holstein et Brunes), pour les résultats du contrôle laitier.
Poussé par l’enthousiasme de ses enfants, Alain a donc repris le chemin du ring il y a deux ans, pour le départemental à Château-Gontier. “On n’a rien gagné, mais l’essentiel est de participer !” raconte Maryline. “On y va surtout pour les enfants. Et à la section récréative, tout le monde gagne” sourit la maman.

Toute la famille prend son engagement à cœur : les deux enfants ont préparé leurs génisses Navane et Myosotis. “Maintenant, on va se mettre aux vaches, les brosser, les tondre. Le plus dur est de les faire marcher docilement” témoigne l’éleveur. Hawaï, Glasgow et Jimalaya pourront s’entraîner en conditions presque réelles : une musique retentit derrière la cour. C’est la radio, qui est diffusée pour effrayer les renards du parc à volailles en plein air…

Rémi Hagel

A noter => Arrivée des animaux prévue le 10 novembre, de 11h à 18h, au parc des expositions de Mayenne. Concours samedi 11 novembre. Stabulations et ring se trouvent dans le même bâtiment. Début des concours vers 9 h 45, final envisagé pour 17h. Section récréative en début d’après-midi. Apéritif offert par l’association PH 53 le midi. Restauration sur place (sandwich, frites). Contact Benoît Aubry : 06 81 51 15 81.


Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services