• Suivez-nous :

accueil
Cultures > Autres cultures > Le Salon du végétal veut s’enraciner à Nantes
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Autres cultures - 20-07-2017 - Christian Evon

Le Salon du végétal veut s’enraciner à Nantes

HORTICULTURE

Le thème du salon “Inventons le végétal facile !”, avec son slogan “Fasila jardiner”, a été défini pour donner une image plus accessible au végétal.

Le thème du salon “Inventons le végétal facile !”, avec son slogan “Fasila jardiner”, a été défini pour donner une image plus accessible au végétal.


Le Salon du végétal, implanté à Angers depuis une trentaine d'années, déménage à la Beaujoire. Et pour marquer le changement, il n'est plus organisé en février, mais du 20 au 22 juin. “On peut parler de renaissance pour le salon”, confirme son commissaire général, Serge Tsvétoukhine. “Ce changement de date correspond pour les professionnels à la période de référencement et de préparation de la prochaine saison, afin de faciliter la mise en relation entre exposants et visiteurs.” Les organisateurs annoncent la présence à Nantes la semaine prochaine de 600 exposants et marques.

Pour le Bureau horticole régional, organisateur du salon, ces nouvelles dates sont plus favorables aux affaires. Le plus grand salon français dédié au végétal d’ornement était confronté à un double phénomène : le ralentissement des ventes de plantes dans les jardineries et la baisse des commandes par les services d'espaces verts des communes. En 2016, la 31e édition du salon avait vu sa fréquentation baisser de 8 % et le nombre des exposants présents au Parc des expositions d'Angers subissait un recul jugé inquiétant.

40 000 m2 d'exposition

Avec ce Salon du végétal nouvelle formule, les entreprises horticoles et les pépiniéristes attendent les acheteurs (paysagistes, jardineries et collectivités) du 20 au 22 juin à la Beaujoire, dans les travées plus spacieuses du Parc des expositions de la ville de Nantes. Pour accueillir la seule offre en France multi-filières dans les domaines du végétal, du jardin et de la nature en ville, le salon sera divisé en quatre pôles : production, fleuristerie, distribution et espaces verts. Il est placé sous le thème : “Inventons le végétal facile !” “Notre but est d’apporter des solutions faciles à appréhender, faire découvrir les dernières nouveautés et tendances, explorer les pistes de demain.”

Dans un secteur en proie à la morosité économique, l'enjeu est de taille : comment faire du business demain sans l’anticiper et le comprendre aujourd’hui ? De la manière la plus concrète possible, ce thème sera décliné à travers des animations, des démonstrations et des conférences. A travers le Salon du végétal, l'ambition du BHR est de donner une image plus accessible au végétal. Les exposants fournisseurs présenteront des matériels simples à utiliser, des gammes de produits de décoration avec un marketing simple et efficace et des concepts tout en un de vente de plantes.

Christian Evon


Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services