• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > En Mayenne, le Cima accueille les Parthenaises pour une première
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 17-07-2017 - Rémi Hagel

En Mayenne, le Cima accueille les Parthenaises pour une première

Evenement

Les quelques éleveurs de Parthenaises du département étaient présents depuis de nombreuses années, en présentation au Cima (ici, Cyclamen en 2015, du Gaec Guilbaudière et de l'EARL Clairet). Cette année, place à un concours interdépartemental.

Les quelques éleveurs de Parthenaises du département étaient présents depuis de nombreuses années, en présentation au Cima (ici, Cyclamen en 2015, du Gaec Guilbaudière et de l'EARL Clairet). Cette année, place à un concours interdépartemental.


A quoi ressemblera la fête de la Madeleine cette année ? Elle conserve ce qui constitue “les clés de sa réussite” aux yeux de Jean-Maurice Mesnage, président de Mayenne Foires et Salons : “L'alliance de l'artisanat commerce, du monde agricole et de la fête foraine.” Avec la gratuité. On comptera 150 exposants. Une différence de taille toutefois : les concessionnaires de matériel agricole seront absents. Désormais, ils ne participeront qu'un an sur deux.

Comme l'an dernier, la foire durera trois jours, du vendredi matin au dimanche soir. Les forains resteront jusqu'au lundi. Toutefois, le feu d'artifice final est annulé. Définitivement. Il n'est plus possible de tirer un feu d'artifice en ville, les risques d'incendie sont trop importants. Les questions de sécurité sont toujours d'actualité : les trois entrées seront filtrées avec fouille de sacs, y compris pour la fête foraine.

Ma ferme en 3D

Le Cima, quant à lui, accueillera six concours départementaux : Normandes, Rouges des prés, Montbéliardes et Blondes d'Aquitaine pour les bovins, ainsi que le concours Percheron et les Bleus du Maine. Cette année, un nouveau concours fera ses premiers pas : les Parthenaises, pour un Interdépartemental, avec 18 animaux venus de l'Orne, la Sarthe et la Mayenne (1).

Comme à son habitude, la chambre d'Agriculture fera découvrir le monde de l'élevage aux visiteurs. Une nouveauté cette année : la conception de bâtiments d'élevage ou de maison d'habitation en 3D avec le programme “Réalité virtuelle”.

Rémi Hagel

(1) Le 4 juillet, étaient inscrits (suppléantes comprises) 180 Normandes, 71 Rouges des prés, 67 Blondes d'Aquitaine, 50 Montbéliardes et 18 Parthenaises. Ainsi que 110 Percherons, 98 Bleus du Maine, 11 Limousines, 8 Charolaises et 4 Prim'holstein.

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services