• Suivez-nous :

accueil
Environnement > Energies renouvelables > La dynamique méthanisation est lancée en Mayenne
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Energies renouvelables - 17-07-2017 - Rémi Hagel

La dynamique méthanisation est lancée en Mayenne

La porte ouverte Innov’action au Gaec Blanchelande a mis en lumière un exemple réussi de méthanisation. Le territoire s’étoffe comme l’illustre la carte réalisée par la Chambre.

L'unité de méthanisation du Gaec Blanchelande fonctionne depuis mai 2016.

L'unité de méthanisation du Gaec Blanchelande fonctionne depuis mai 2016.


Tous les acteurs intéressés par la méthanisation le savent : arriver à concrétiser un projet est une entreprise semée d'embûches administratives, économiques, de voisinage, etc. Toutefois, dans le département, on peut dire aujourd'hui “qu'il y a une dynamique, et cela va s'accélérer” constate Florian Audebault, conseiller Energie et développement territorial à la chambre d'agriculture de la Mayenne. Il en témoignait lors de la porte-ouverte Innov'action le 22 juin au Gaec Blanchelande à Fougerolles-du-Plessis, notamment à travers une cartographie. “Ces technologies étant nouvelles, cela représentait un frein car elles n'étaient pas toujours éprouvées. Désormais, on a plus de retours. Des exemples comme celui-ci rassurent.”

Quatre sites fonctionnent

On compte quatre sites en fonctionnement : à Saint-Berthevin, Torcé-Viviers-en-Charnie, Fougerolles-du-Plessis et Mézangers. Mais de nombreux projets sont en développement. Le prochain à venir, en cours de construction, est celui de Château-Gontier.

Pour aider les porteurs de projets, la chambre d'Agriculture propose des formations d'accompagnement, individuelle ou collective. Individuellement, c'est le suivi classique : étude sur la faisabilité, étapes, partenaires, etc. Collectivement, ce sont des réunions d'information, de sensibilisation. “On intervient dès l'émergence d'un projet, quand il est à l'état de réflexion.” Par exemple, à Pré-en-Pail, un groupe s'est créé, mais cherche des solutions pour valoriser la chaleur produite. Les pistes sont alors étudiées.

Rémi Hagel





Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services