• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Clasel prend le virage sans se retourner
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 22-06-2017 - Rémi Hagel

Clasel prend le virage sans se retourner

Clasel veut anticiper les mutations rapides du monde agricole, pour ne pas les subir. Il diversifie ses métiers, multiplie les services aux adhérents et s'apprête à fusionner avec ses collègues régionaux.

Les objets connectés symbolisent l'évolution rapide du monde agricole. Clasel s'y adapte. Il consacrait d'ailleurs une table ronde à cette thématique, en invitant ITK et Visiogreen (photo).

Les objets connectés symbolisent l'évolution rapide du monde agricole. Clasel s'y adapte. Il consacrait d'ailleurs une table ronde à cette thématique, en invitant ITK et Visiogreen (photo).


"N'ayons pas peur de mourir à un monde du passé. Co-inventons le monde de demain” invite Laurent Taupin, le président de Clasel, lors de l'assemblée générale le 20 juin à Meslay-du-Maine. Les traditionnels métiers du contrôle laitier sont chamboulés. “Le métier évolue. Le super conseiller super bon en tout, c'est impossible.” Par ailleurs, l'activité diminue parce que le nombre d'éleveurs diminue. Mais l'entreprise a déjà pris ce virage. Grâce à ses fonds propres, elle a les reins assez solides pour compenser le déficit de 160 000 € de l'année 2016. Et surtout pour anticiper et se projeter dans de profondes mutations.

Rémi Hagel

Retrouvez l'intégralité de l'article dans notre édition datée du 23 juin 2017.



Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services