• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins viande > Faut-il être pluriactif pour s’installer en viande bovine ?
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins viande - 09-06-2017 - Rémi Hagel

Faut-il être pluriactif pour s’installer en viande bovine ?

Elevage

Gagner sa vie en élevage allaitant est difficile, s’installer encore plus, mais cela reste possible. Le 2 juin, la journée Innov’action Clasel/chambre d’agriculture de la Mayenne, a présenté des témoignages et initié un débat sur les pistes pour y parvenir.

Les besoins en capitaux sont tels quand on s’installe en viande bovine que certains candidats s’installent progressivement, ou après avoir travaillé.

Les besoins en capitaux sont tels quand on s’installe en viande bovine que certains candidats s’installent progressivement, ou après avoir travaillé.


"M’installer était mon rêve et il s’est réalisé”
explique Vincent Morin, producteur AOP Maine-Anjou à Bouchamps-lès-Craon. Avant de s'installer, il était mécanicien pour camions, son autre passion. De son côté, le banquier Jean-Paul Forveille, responsable du marché agricole au Crédit mutuel Anjou-Maine Basse-Normandie, présente un dossier qu’il a soutenu, expliquant pourquoi (lire ci-dessous). Après une transition en pluriactivité, son client éleveur a bâti en quelques années un projet solide. Damien Clémenceau, président de Rouge des prés 53, qui accueillait la journée Innov'action sur sa ferme, a aussi démarré sa carrière comme double actif.

Rémi Hagel


Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services