• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > Agroforesterie : “Les arbres tamponnent les pics de température”
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 19-05-2017 - Rémi Hagel

Agroforesterie : “Les arbres tamponnent les pics de température”

Dominique et Béatrice Bordeau, agriculteurs à Peuton, pratiquent l’agroforesterie sur leurs parcelles. Le 30 mai, une porte ouverte est organisée chez eux par le Syndicat mixte du bassin de l’Oudon (Symbolip) et la chambre d’agriculture de la Mayenne (1).

S’engager en agroforesterie est un pari sur l’avenir, mais déjà au bout de quelques années, les évolutions se font sentir (photo d’archives).

S’engager en agroforesterie est un pari sur l’avenir, mais déjà au bout de quelques années, les évolutions se font sentir (photo d’archives).


L’agroforesterie est plus développée dans les régions du Sud et en Espagne” décrit Dominique Bordeau. Ce n’est pas un hasard. En conditions chaudes, les arbres sont les alliés des cultures comme des animaux. Même à Peuton, l’enjeu du dérèglement climatique se fait chaque année plus concret : “On avait 27 °C le jour des Rameaux, et - 3 °C quelques jours après” décrit l’agriculteur.

Dominique et Béatrice Bordeau ont implanté les premiers arbres en agroforesterie il y a maintenant sept ans. Certaines des cinq parcelles sont plantées uniquement de noyers ou de merisiers. D’autres regroupent une diversité d’essences : chêne sessile, poirier, fresne, alisier torminal, cormier, érable, sycomore et châtaignier.

“Nous avons considéré l’agroforesterie comme un double investissement” expliquent-ils. A moyen terme, ces arbres vont jouer sur la régulation des amplitudes thermiques. “Les arbres tamponnent les pics de température. Cela peut atténuer de 3 °C le jour et de 2 °C la nuit.”

Rémi Hagel


A noter => Mardi 30 mai de 14h à 17h chez Dominique Bordeau au lieu-dit Le Gast à Peuton. Gratuit. Voir le programme en agenda.

(1) En partenariat avec l’association Sylvagraire et la chambre d’agriculture de la Sarthe.


Retrouvez l'article dans son intégralité dans notre édition datée du 19 mai 2017.



Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services