• Suivez-nous :

accueil
Mayenne > Les bac CGEA du lycée de Laval étudient l’éco-pâturage
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Mayenne - 27-04-2017

Les bac CGEA du lycée de Laval étudient l’éco-pâturage

Développement durable

Chaque année la classe de première bac professionnel CGEA (Conduite et gestion de l’exploitation agricole) du lycée agricole de Laval étudie durant une semaine un thème particulier en lien avec le développement durable. Cette année, 30 élèves ont conduit une réflexion sur l’éco-pâturage à partir du projet que porte la commune du Genest-St-Isle (Mayenne). Ceci débouche sur un travail d’écriture réalisé avec L’Avenir agricole, dans le cadre de la Semaine de la Presse.

Du 27 au 31 mars, la semaine de réflexions des élèves a comporté des témoignages, mais aussi de la mise en pratique avec une journée consacrée à la pose de clôture et grillage sur le site d’éco-pâturage retenu par la municipalité du Genest-Saint-Isle. Une fois ces rencontres et travaux réalisés, la classe a présenté aux élus plusieurs hypothèses de partenariats possibles : des moutons fournis par le lycée agricole, le recours à un éleveur extérieur, ou la gestion en direct du troupeau par la commune.

Les lycéens suivront avec intérêt les choix à venir de la municipalité, en espérant que le scénario d’échanges avec la ferme du lycée retienne son attention.

L’équipe enseignante tient à remercier vivement toutes celles et ceux qui ont permis et nourris ces échanges, avec un spécial remerciement à Adrien Thomas, Bruno Messager et Jérémy Théard pour leur aide précieuse dans l’apprentissage des clôtures !

Raphaël Bouton, Karren Charrault, Cécile Davière, Eric Denece, Fabrice Dhem, Laëtitia Fontaine, Pascal Jaraczewski, Sylvie Lalaire, Gérard Pigois, Elodie Sabas et Yoann Vigner



Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services