• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Monde > “86 % de l’alimentation des animaux d’élevage n’est pas comestible pour les humains”
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Monde - 16-02-2017 - Rémi Hagel

“86 % de l’alimentation des animaux d’élevage n’est pas comestible pour les humains”

Champ libre

Anne Mottet est chargée de Développement de l’élevage à la FAO. Elle vient de publier une étude qui révèle que l'élevage ne concurrence que peu les cultures destinées à l'alimentation humaine.


Chargée de Développement de l’élevage à la FAO (Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture), Anne Mottet vient de publier une étude en janvier. Celle-ci vient “nuancer la sévérité” de certains arguments dénigrant l'élevage bovin, qui vient concurrencer l'alimentation humaine.


“La production de viande de bœuf est souvent critiquée pour sa consommation très élevée de céréales, avec des chiffres cités variant de 6 kg à 20 kg de céréales pour produire un kilo de viande de bœuf” explique-t-elle. Ces 20  kg sont basés sur les systèmes de feedlots américains qui ne représentent que 13 % de la production totale. Cela n'est pas le cas pour les 87 % restant. Ces chiffres “sont faussement utilisés pour informer les décideurs et le public”. En réalité, il faut en moyenne 2,8 kg de céréales (comestibles par des humains) pour produire un kilo de viande de bœuf.


Rémi Hagel


Pour en savoir plus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services