• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Producteurs “virés” par Lactalis : derrière l’émotion, toujours les mêmes questions
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 03-02-2017

Producteurs “virés” par Lactalis : derrière l’émotion, toujours les mêmes questions

Un reportage diffusé par le magazine Envoyé spécial le 13 octobre 2016 a conduit le géant laitier à mettre fin à sa relation contractuelle avec quelques producteurs qui avaient témoigné à charge contre lui. Récit.

Lactalis a décidé de mettre fin à sa relation contractuelle avec cinq producteurs de lait ayant témoigné dans le reportage diffusé dans Envoyé spécial.

Lactalis a décidé de mettre fin à sa relation contractuelle avec cinq producteurs de lait ayant témoigné dans le reportage diffusé dans Envoyé spécial.


Après avoir intenté une action en justice contre France Télévisions suite à la diffusion le 13 octobre de ce reportage intitulé “Sérieusement ? Lactalis : le beurre et l'argent du beurre”, Lactalis et son PDG, Emmanuel Besnier, cibles des producteurs depuis de nombreux mois, a décidé de mettre fin à sa relation contractuelle avec cinq producteurs de lait ayant témoigné dans ce même reportage.


Dans un courrier daté du 13 janvier (recommandé avec accusé de réception), le géant laitier frappe fort et indique qu'il met fin à leur relation contractuelle. L'arrêt de collecte sera effectif le 31 janvier 2018, soit un préavis de 12 mois, “du fait de l’ancienneté” des relations livreur-collecteur, le temps que ces producteurs trouvent un nouveau partenaire. Régis Mainguy, l'un des producteurs concernés, ne comprend pas.


La rédaction




Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services