• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Aviculture > La volaille se sent pousser des ailes
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Aviculture - 21-10-2016 - Antoine Humeau

La volaille se sent pousser des ailes

L'aviculture face à la crise


Un aviculteur sur deux partira à la retraite dans les dix ans. Parallèlement, la consommation de volaille est sur une pente ascendante. Le rapport construction / arrêts de bâtiments reste plus élevé en Pays-de-la-Loire qu'ailleurs en France, mais on ne renouvelle pas assez. Il faut donc développer la production avicole. 


“La repro est celle qui a le plus de besoins, les accouveurs multiplicateurs sont en recherche active d'éleveurs”, constate Gaëlle Dennery, chargée de mission aviculture à la chambre régionale d'agriculture. “Suivent les palmipèdes foie gras et la filière chair”.


Les groupements communiquent tous azimuts pour attirer de nouveaux éleveurs, candidats à l'installation ou agriculteurs prêts à diversifier leur activité. Ils incitent aussi leurs éleveurs à développer leur production, construire un nouveau bâtiment.


La volaille a le vent en poupe et les perspectives de marché semblent prometteuses. A condition que les outils d'abattage et de transformation suivent le mouvement et se modernisent pour gagner en compétitivité.


Antoine Humeau



Nos deux pages Focus sur sujet sont à lire dans notre édition datée du 21 octobre 2016.


Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services