• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > France > Concours : belle moisson régionale au Sommet de l’élevage
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

France - 14-10-2016

Concours : belle moisson régionale au Sommet de l’élevage

A Cournon, les ligériens ont brillé sur les rings. A l’image de First Lady, du Gaec Piou-Toublanc, déjà récompensée au Space (photo).

A Cournon, les ligériens ont brillé sur les rings. A l’image de First Lady, du Gaec Piou-Toublanc, déjà récompensée au Space (photo).


En 2015, la FCO avait empêché la présentation de bovins au Sommet de l’élevage. Les éleveurs se sont bien rattrapés cette année. Les Ligériens n’ont pas fait le déplacement pour rien. La grande championne brune, également championne jeune, HBS Rosi, vient de la SCEA Les 3 M, de Moisdon-la-Rivière (44). Une performance pour cet élevage, seul représentant de la région, parmi 42 concurrents.

Normandes : carton des Angevins


Les élevages régionaux formaient la grosse majorité des participants au concours Normand, et ils n’ont pas failli à leur réputation. Ainsi, First Lady, du Gaec Piou-Toublanc (Botz-en-Mauges, 49) a encore frappé : Grande championne, championne adulte et meilleure mamelle adulte. Ipiche, du Gaec Evre-Loire (La Guérinière, 49), est la championne jeune et meilleure mamelle jeune. Darling, du Gaec Gravouil-Burgaud (Port-Saint-Père, 44), sort meilleure laitière.


De son côté, le National Charolais a tenu ses promesses. “La participation n’a jamais été aussi forte et l’intérêt des visiteurs aussi important !” expliquent les organisateurs du Sommet dans un communiqué de bilan. Le Gaec Thomas (Port-Saint-Père, 44) obtient une belle 2e place au prix d’ensemble (+100 vaches). En mâles, les régionaux ramènent deux premiers prix de section : l’EARL Sallé (Corzé, 49) avec LasVegas et le Gaec Gaborit (Lys Haut-Layon, 49) avec Lilas.


En Parthenaise, le prix de synthèse femelle est décroché par Havane de Denis Legeay (Trémentines, 49).


Edition record


Près de 88 000 visiteurs ont parcouru les allées du Sommet de l’élevage, à Cournon-d’Auvergne (contre 85 000 en 2014). Un record, tandis que le salon fêtait ses 25 ans. “Dans un contexte difficile, les visiteurs ont répondu présent et les délégations étrangères se sont déplacées en nombre”, a estimé Jacques Chazalet, son président. Près de 80 délégations étrangères ont fait le déplacement.

Seule ombre au tableau, les difficultés pour accéder au site. “Nous sommes victimes de notre succès mais nous pensons qu’il y a une réflexion à mener prochainement avec tous les acteurs concernés pour trouver une solution” commente Fabrice Berthon, commissaire général.




Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services