• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Bovins viande > Viande bovine : il y a urgence
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Bovins viande - 09-09-2016 - Christian Evon

Viande bovine : il y a urgence


Le revenu des éleveurs bovins recule depuis plusieurs années. L’afflux de laitières de réforme dans les abattoirs pèse fortement sur le fragile équilibre offre - demande. Le marché de la viande de vache laitière, qui constitue l’entrée de gamme au stade abattage, tire vers le bas le prix des races à viande. Et la consommation enregistre une baisse structurelle depuis 25 ans maintenant. Les éleveurs ont donc tout intérêt à reprendre la main dans la valorisation de leur production. En se tournant vers la distribution, la FNB a fait un choix stratégique et l’accord signé par Système U début juin montre la voie. Le cœur de gamme vise à différencier dans les rayons les viandes issues du troupeau allaitant pour mieux les valoriser, en apportant une rémunération à un “prix responsable” pour les éleveurs. “Il faut définir des objectifs sur deux-trois ans avec l’ensemble de la filière et redonner envie aux consommateurs d’acheter de la viande bovine, au-delà du seul steak haché”, indique Philippe Chotteau, de l’Institut de l’élevage.


Christian Evon





Catégories : Bovins Viande

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services