• Suivez-nous :

accueil
Cultures > Herbe > André Pochon donne la leçon
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Herbe - 13-10-2006

André Pochon donne la leçon

1. L’effet du trèfle blanc
Pour appliquer la méthode Pochon, il faut avoir 50 % de trèfle dans les prairies. Trop de trèfle (> 80 %) induit une moins grande efficacité en matière environnementale avec un excès d’azote lessivable. Or, les chercheurs de l’Inra ont mis en avant l’intérêt écologique du système Pochon. Un excès d’azote, c’est aussi une ingestion trop importante d’eau ce qui limite l’apport en matière sèche
et l’efficacité alimentaire.?Concrètement, pour se rendre compte de la teneur en trèfle de la parcelle, il suffit d’arracher une poignée et de réaliser un comptage des espèces végétales en présence. Un excès d’azote et de trèfle a de mauvaises répercussions sur la santé de l’animal, en particulier au niveau du foie et des reins.?De plus, trop de trèfle c’est plus de risque de météorisation.

2. Accorder un long temps de repos aux pâtures
Pour profiter au maximum du système Pochon, il faut sortir les animaux le plus tôt possible dans la saison : « dès que le sol est portant ». Une fois la prairie est pâturée, il faut lui accorder un repos assez long : environ six semaines selon André Pochon. « On peut descendre à cinq semaines mais dans un cas bien précis : en juin si le mois est chaud et orageux. » Un repos de six semaines permet à l’herbe de se régénérer et d’accumuler des réserves. En plus d’un repos longue durée, il faut limiter le temps d’occupation : les animaux doivent rester 3 ou 4 jours. « Au Brésil, j’ai vu des prairies où on laissait les animaux un jour et une nuit » souligne le paysan cost-amoricain. « Il faut chercher à faire pâturer le moins longtemps possible.?Un jour de pâture en trop, c’est huit jours de repousse en moins ». Cette gestion des délais de repos et de pâture évite aussi de s’occuper des bouses ou des urines. Attention toutefois à ne pas rationner les vaches : « Il faut les faire profiter un maximum des qualités nutritives de l’herbe fraîche.?Et attention, l’excès de grattage de l’herbe est plus dangereux pour vos prairies que l’inverse.?Il faut faire profiter au maximum de la pousse de printemps où l’herbe est de meilleure qualité. »
Si le système se veut économe, il ne faut pas pour autant vouloir réaliser des économies supplémentaires sur la fertilisation.

3. Ne pas faire pâturer de jeunes repousses
André Pochon le martèle : il faut protéger les jeunes repousses qui permettent l’accumulation de réserve.?Celle-ci provoque ensuite une flambée de la croissance de l’herbe.
4. Ne jamais raser les parcelles
Pour André Pochon, il ne faut raser les parcelles qu’une fois par an : à l’automne ou au début du printemps. Le système dès lors a aussi un impact sur l’aspect sanitaire : les animaux ne broutent jamais à ras du sol, ce qui limite les contacts
avec d’éventuels parasites (strongles pulmonaires notamment). Les pâtures ne sont jamais complètement rases : « Elles sont couvertes par un fouillis d’herbe.?Dès lors, l’utilisation de l’herbomètre n’est pas possible »

5. Éviter le piège de l’accélération à contre temps
Dans la rotation des pâtures, il faut toujours veiller à l’accumulation de réserve, indispensable à la repousse de l’herbe.?Dès lors, il faut se préparer très tôt à la période de disette estivale : à savoir qu’il ne faut pas accélérer la rotation des pâtures en période estivale.?Pour gérer aux mieux, il faut donc garder en réserve une pâture qui entrera, en cas de coup dur, dans la rotation. Si la météo limite la pousse de l’herbe, la parcelle rentre dans la rotation sinon elle pourra servir à faire du foin. Attention, le système implique de toute façon de mettre en réserve une parcelle jusqu’à une date déterminée : « Chez nous [NDLR: dans les Côtes d’Armor], on a retenu la date du 11 mai ».?Une parcelle est mise en réserve afin de ne pas revenir trop tôt sur les jeunes repousses des autres parcelles.
Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services