• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Eau sécheresse et interdictions
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 21-07-2016

Eau sécheresse et interdictions

Les mesures de limitation ou d’interdiction des usages de l'eau en Pays de la loire

En fonction des précipitations et les débits observés, les préfectures sont amenées à prendre des mesures de imitations des usages de l'eau, valables pour les particuliers et les professionnels, pour ces derniers les interdictions d'arrosages peuvent être limitées à aux heures chaudes de la journée, au moins dans un premier temps.


"Il est de la responsabilité de tous les usagers, particuliers, entreprises, services publics, collectivités, de faire des efforts pour économiser l’eau”

La vigilance est le premier de cinq niveaux d’alerte en matière d’usages de l’eau.” Ainsi, il est demandé à chacun de réduire autant que possible tous les usages accessoires : lavage des véhicules, remplissage des piscines, arrosage des gazons et espaces verts, etc.”

Aucune mesure ne concerne les prélèvements en eaux souterraines, ni dans le réseau d’alimentation en eau potable.

Loire-Atlantique

- Limitations des prélèvements dans les cours d’eau du bassin-versant de la Vilaine,de l'Oudon, des côtiers bretons, des affluents Nord Loire et des affluents Sud Loire. 
L’irrigation est autorisée seulement la nuit, soit de 20h jusqu’à 10h le lendemain matin, excepté la nuit du samedi au dimanche où elle est interdite.

- Interdiction des prélèvements dans les cours d’eau du bassin-versant de la Logne, la Boulogne et l’Ognon.
Tous les prélèvements dans les cours d’eau du bassin-versant de Grand-Lieu, dont le niveau n’est pas en relation avec le niveau du lac, sont interdits. 

Les autres cours d’eau du département, qui bénéficient encore de l’effet des conditions météorologiques du printemps, ne font pour l’instant pas l’objet de restrictions. Il est fait appel au sens civique des utilisateurs pour réduire volontairement leur consommation d'eau.

Mayenne

En Mayenne :
- Bassin de la Sarthe aval et de l'Oudon : interdictions. Sur les communes concernées, l'irrigation agricole des grandes cultures, arrosage massifs floraux, terrains de sport et de loisirs, terrains de golfs, est interdit. Les mouvements de vannes sur les cours d'eau sont interdits. 
- Bassin Mayenne amont : restrictions. L'arrosage des pelouses est interdit, sauf pour terrains de sports et de loisirs et de golfs de 20h à 10h du matin. Irrigation agricole est aussi soumise à ces limitations horaires. Les mouvements de vannes sur les cours d'eau sont interdits.
- Bassin Mayenne médiane aval et Sarthe amont : vigiance. 

Restrictions d’irrigation en Maine-et-Loire

- Les bassins-versants du Layon, du Brionneau et de l’Argenton sont désormais placés sous le régime de l’interdiction. Les prélèvements dans les eaux superficielles y sont donc interdits pour l’irrigation des cultures sauf plantes sous serres et en conteneurs, irrigation au goutte-à-goutte, bassinage des semis et arrosage de jeunes plants, rosier et tabac. 

- Les bassins-versants de la Divatte, de l’Aubance et de la Thau sont en régime d’alerte renforcée. Les prélèvements d’eau y sont donc interdits en journée entre 10h et 20h. 

En ce qui concerne les eaux souterraines, aucune interdiction n’a encore été arrêtée par les services de l’État.

L’Erdre, la Romme, le Brionneau et le Layon sont toutefois en régime d’alerte. Les usagers sont donc appelés à vigilance.

Vigilance en Sarthe

- Vigilance pour les bassins-versants de la Braye et de la Vègre, la Sarthe amont, et l’Orne Saosnoise. 

La préfecture signale cependant que les niveaux d’alerte, à partir desquels s’appliquent des restrictions, sont proches notamment pour les bassins de la Vègre et de la Braye.


Il existe plusieurs niveaux d'alerte:


Vigilance : Information et incitation des particuliers et des professionnels à faire des économies d'eau

Alerte : Réduction des prélèvements à des fins agricoles inférieure à 50% (ou interdiction jusqu'à 3 jours par semaine), mesures d'interdiction de manœuvre de vanne, d'activité nautique, interdiction à certaines heures d'arroser les jardins, espaces verts, golfs, de laver sa voiture, ...

Alerte renforcée : Réduction des prélèvements à des fins agricoles supérieure ou égale à 50% (ou interdiction supérieure ou égale à 3,5 jours par semaine), limitation plus forte des prélèvements pour l'arrosage des jardins, espaces verts, golfs, lavage des voitures, ..., jusqu'à l'interdiction de certains prélèvements

Crise : Arrêt des prélèvements non prioritaires y compris des prélèvements à des fins agricoles. Seuls les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité)
Signaler un abus

Catégories : Eau

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services