• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > France > Brexit : les grandes manœuvres
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

France - 01-07-2016

Brexit : les grandes manœuvres

Dernière photo de famille avec le premier ministre britannique David Cameron. A l’issue d’un sommet à Bruxelles mercredi 29 juin, les Vingt-sept ont refusé à Londres l’Europe à la carte. (photo Commission européenne)

Dernière photo de famille avec le premier ministre britannique David Cameron. A l’issue d’un sommet à Bruxelles mercredi 29 juin, les Vingt-sept ont refusé à Londres l’Europe à la carte. (photo Commission européenne)



Si le secteur agricole outre-Manche ne pèse que 7 % de l'agriculture en Europe, le risque de déstabilisation de certains marchés est accru et les relations commerciales entre le Royaume-Uni et le reste de l'Europe peuvent durablement être transformées. Le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, plaide pour une “négociation rapide et décisive” sur les conditions de sortie du Royaume-Uni. “Il est essentiel de mettre en œuvre les étapes pour apporter clarté et stabilité au bloc le plus rapidement possible” a déclaré Phil Hogan, le commissaire européen à l'Agriculture. Car l'Europe veut éviter toute nouvelle perturbation du marché. Les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca) “œuvreront pour assurer que la communauté agricole ne paie pas le prix de la politique internationale”. En France, les Chambres restent convaincues que “les relations commerciales entre la France et le Royaume-Uni doivent perdurer dans l’intérêt des deux pays”.


Christian Evon



Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services