• Suivez-nous :

accueil
Eco-gestion > Foncier > Un observatoire des terres consommées
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Foncier - 06-05-2016 - Nathalie Barbe

Un observatoire des terres consommées



Clé de lecture des évolutions de l’agriculture de notre région, la Safer Maine Océan fêtera ses trente ans le 12 mai en Mayenne. Dans ses missions, un équilibre à trouver entre l’agricole, l’urbain et l’environnemental. Chemin faisant, elle a acquis des compétences à gérer la nature complexe de la terre agricole. Tantôt outil à produire, tantôt bien marchand ou zone environnementale à protéger. 


Dans ce contexte, la Safer a fait de la préservation du foncier agricole son cheval de bataille. “Ne pas être dans une position de réduction quantitative, c’est l’enjeu des terres agricoles” souligne le directeur général Rémy Silve, qui vise à mettre en place un observatoire des terres consommées en Pays-de-la-Loire. En recoupement les données du marché foncier, les déclarations Pac et les données cadastrales, ses services espèrent établir une cartographie de potentialité des terres agricoles. Histoire de prévenir les projets d’aménagement qui pourraient s’y développer.


Nathalie Barbe


Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services