• Suivez-nous :

accueil
Cultures > Fruits et légumes > Date 15 octobre 2015 Châtea
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Fruits et légumes - 16-10-2015

Date 15 octobre 2015 Châtea

Date 15 octobre 2015 Château-Gontier Effectifs 1528 Catégories Sexe Poids Min Max Moy Var Viandes Mâles sup Veaux d’engraissement et d’élevage - Le nombre de places disponibles reste insuffisant (avec les vides sanitaires) pour absorber des vêlages encore assez abondants. La situation reste extrêmement compliquée dans la zone interdite. Les tarifs restent malmenés dans les veaux Holsteins ou Normands d’engraissement avec une majorité de veaux en dessous de 100€. Les besoins du marché espagnol en gros veaux sont moins soutenus face à un encombrement de ce marché. En croisés laitiers, les tarifs sont très discutés avec des engraisseurs qui accentuent la pression. Dans les très bons Charolais, Limousins ou croisés (jaune ou blanc bleu), le commerce reste impacté par la limitation des mouvements de la zone FCO, avec des mouvements compliqués sur l’Espagne (PCR) et toujours pas d’export sur l’Italie. Ovins - Le manque de consommation à l’approche des vacances de la Toussaint et des volumes d’importation qui progressent sur des bases tarifaires très agressives, entraîne une forte tension sur le marché ovin. En semaine 40, l’agneau français était coté en moyenne à 6,41€/kg de carcasse, pour un prix d’agneaux du Royaume-Uni à 4,60€ et Irlandais à 4,20€ (Source Ubifrance). Les marchés français sont diversement orientés avec une poursuite de la baisse sur Parthenay et Moulins Engilbert et de la hausse à Sancoins, mais pour comprendre ces orientations un focus sur les prix est indispensable. En effet, les bons agneaux de 38/44kg vif de Parthenay sont à 3,30€ dans les U et 3,05€ pour les R. A Sancoins, les U se situent à 3,00€ et les R à 2,65€ (malgré la hausse). Ces tarifs sont identiques à Moulins-Engilbert, mais avec des agneaux globalement plus légers. Veaux de boucherie cotations EUROP (€/kg net) FranceAgrimer du 05 au 11-10-15 Jeudi- Le rapport porcs vendus sur porcs présentés est identique à celui des marchés des jeudis précédents. Les abattages de la semaine ne suffisent pas à assurer le bon équilibre offre/demande du fait du poids des cotations étrangères sur le commerce international. Le cours cadran du jour est de 1,312 € en baisse de 1,5 cent. Il reste plutôt bien positionné par rapport aux cotations étrangères. Ce n’est évidemment pas satisfaisant pour les éleveurs mais il faut bien reconnaître que la pression à la baisse est extérieure venant de pays dont la production est en croissance, venant également de l’inaction des autorités françaises et européennes vis-à-vis du grand marché de Russie. Produits fermiers Chevaux cotations FranceAgrimer Grand-Ouest du 05 au 11-10-15

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services