• Suivez-nous :

accueil
Cultures > Herbe > Faut-il remplacer votre fil de fer barbelé par une clôture électrique ?
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Herbe - 13-03-2015

Faut-il remplacer votre fil de fer barbelé par une clôture électrique ?

Clôtures

S’il y a encore tant de crainte à remplacer son bon vieux fil de fer barbelé par de l’électrique, c’est à cause de “l’héritage du passé”, analyse Fabrice Péan-Pennec, de la société Patura, qui voit là une résistance culturelle. “Les éleveurs ont l’impression qu’il est plus facile de garder des bêtes avec des fils qui ont des picots” sourit Jérôme Monnier, de Farago Mayenne-Anjou. Le barbelé est “très ancré” dans les campagnes, mais il ne tient pas toujours. La clôture électrique souffrirait des erreurs du passé. Cela ne fait “que huit à dix ans qu’il y a un véritable professionnalisme”. Des mauvaises installations, entraînant des courants parasites, ont souvent occasionné des problèmes de cellules, dans les élevages laitiers. L’installation coûterait “jusqu’à trois fois moins cher” que celle d’un fil de fer barbelé, pour une efficacité identique. “Il faut compter environ 25 euros les 100 mètres, contre 50 euros le mètre pour un barbelé, et il faut beaucoup moins de poteaux”, avance Jérôme Monnier. Autre avantage la facilité de pose. Pratique quand on a un cheptel qui s’agrandit. De plus, l’équipement électrique, garanti dix ans, aurait “une durée de vie de vingt-cinq à trente ans”. Le fil est monté sur ressort et tendeurs, ce qui permet, grâce à cette élasticité, une bonne résistance aux animaux sauvages tels que cerfs ou sangliers. Autre avantage avancé, l’entretien. “On peut facilement passer un broyeur sous le fil, et les vaches peuvent pâturer dessous”, avance Fabrice Péan-Pennec. Un avantage qui est aussi inconvénient, car l’entretien sous les fils est absolument essentiel si on veut que la clôture reste efficace.

Attention aux courants parasites

L’électrificateur doit être choisi en fonction de la végétation, de la longueur de la clôture et du nombre de rangées de fils, du type d’animaux à contenir et de l’alimentation. Il est plus facile de contenir un bovin qu’un ovine ou caprin, pour lesquels il sera préférable de choisir un appareil plus puissant.

L’électrificateur peut être branché sur une simple prise de courant. S’il n’y en a pas à proximité, une batterie 12 volts peut l’alimenter. Elle peut être rechargée par un panneau solaire installé à proximité. Attention toutefois à ne pas le laisser trop visible. Les vols sont fréquents !

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services