• Suivez-nous :

accueil
Environnement > Energies renouvelables > Le digestat prive les sols d’énergie facilement utilisable par les microbes
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Energies renouvelables - 11-07-2014

Le digestat prive les sols d’énergie facilement utilisable par les microbes

“Dans le sol, les micro-organismes ont un rôle encore plus important que les vers de terre. Souvent, on oublie qu'en plus du carbone et de l'azote, il faut de l'énergie pour faire vivre l'écosystème du sol. Cette énergie pour le sol provient des liaisons chimiques dans les molécules organiques. La méthanisation détourne l'énergie la plus facilement récupérable au profit du méthane et au détriment du sol. Il ne reste dans le digestat que la plus difficile à utiliser. On n'a pas de recul sur l'impact à long terme sur la structuration des sols et leur activité biologique. Il faudrait 20 à 30 ans d'observation. Si on n'épand plus que du digestat à la place des fumiers, y aura-t-il un dysfonctionnement des sols, à terme ? Par quoi remplacer cette énergie détournée ? Peut-être par des engrais verts en culture intermédiaire ou en culture associée.”

Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services