• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Comment les vins de Loire comptent conquérir le monde
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 07-02-2014 - Antoine Humeau

Comment les vins de Loire comptent conquérir le monde

FILIERE VITICOLE

L'interprofession des vins du Val de Loire (Interloire) se fixe pour objectif de développer le volume exporté de 25 % d'ici 2005. Actuellement, moins d'une bouteille sur cinq est vendue à l'étranger.

Salon des vins de Loire 2014. Cette année, Interloire lance une action pour valoriser l'appellation muscadet au Royaume-Uni, en ciblant la restauration.

Salon des vins de Loire 2014. Cette année, Interloire lance une action pour valoriser l'appellation muscadet au Royaume-Uni, en ciblant la restauration.


Dans les années quatre-vingt-dix, jusqu'à 700 000 hectolitres par an étaient écoulés hors de nos frontières. Mais depuis, la mondialisation et la très forte concurrence ont entraîné une baisse régulière. Les accidents climatiques à répétition, au cours des années 2000, ont accentué le phénomène. Depuis 2011, la courbe semble remonter, mais timidement. Pour éviter de plafonner à 400 000 hectos par an, Interloire a élaboré plusieurs stratégies.

Se démarquer des autres vignobles


Sur les marchés à fort potentiel tels que l'Amérique du nord et le Japon, la stratégie se veut offensive : aller à la rencontre des cavistes et des restaurants et proposer des animations “décalées, dynamiques et impactantes”. Il s'agit de se démarquer par rapport aux autres vignobles et développer la notoriété des vins de Loire. Ainsi l'interprofession organise le Loire Valley Wine's Day, aux États-Unis. Une journée inédite, chaque année dans une ville différente, Pour présenter les vins devant un public professionnel trié sur le volet. Première étape cette année, New York.


Sur le marché européen, la stratégie sera en revanche défensive. Pour combler les pertes de parts de marché en grande distribution, il s’agit de miser sur de nouveaux circuits : cavistes, restaurants. “L'objectif est de conserver nos places fortes, explique la directrice marketing à Interloire Claire Duchêne. Nous devons faire connaître l'ensemble de nos appellations”. Au Royaume-Uni par exemple, il s'agira de valoriser le Muscadet auprès des restaurateurs (80 % du Muscadet est écoulé en grande distribution). Objectif : “montrer les avantages pour les restaurateurs de référencer des vins de cette appellation à leur carte et faire passer le message de façon intelligente et qualitative”.


Des kits pédagogiques et des “ambassadeurs”


Interloire compte aussi développer des marchés en Asie (2014), en Afrique (2015) et en Amérique latine (2016). Pour cela, des kits pédagogiques ont été créés. Il s'agit de mallettes qui contiennent notamment une vidéo du vignoble, un coffret d'arômes ou encore une clé USB pour tout savoir sur les vins (cépages, appellations, accords mets et vins, etc.). Ces kits seront distribués aux exportateurs d'Interloire, mais aussi aux “ambassadeurs”, personnalités influentes sur le terrain. Il s'agit de faire connaître les vins de Loire dans des pays qui consomment encore peu de vin. Mais pour pénétrer ces marchés émergents “on ne va pas dire aux gens de servir un Savennières avec un plat de saumon. Au contraire le Savennières doit s'adapter aux plats du pays.” Et le vin ne se boit pas forcément qu'à table.


Quelle que soit la stratégie adoptée, il s'agira toujours d'expliquer les spécificités des vins de Loire : “L'hétérogénéité de notre vignoble est une force extraordinaire, avance Claire Duchêne. On a tout, on peut contenter tous les types de consommateurs”. Il s'agit aussi de mettre en avant le côté septentrional “qui apporte les caractéristiques recherchées : ce sont des vins sérieux et faciles d'approche”.


Mais pour développer l'export de 25 % par rapport aux volumes actuels, il faudra réunir une autre condition : la productivité. “Il faudra que l'on ait de bonnes récoltes, en qualité et en quantité.”


Antoine Humeau





Signaler un abus
Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services