• Suivez-nous :

accueil
Actualité-Politique > Pays de la Loire > Le salon Biogaz revient dans l'Ouest
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Pays de la Loire - 10-01-2014 - Christian Evon

Le salon Biogaz revient dans l'Ouest

EVENEMENT

Après Nantes en 2013, les organisateurs de Biogaz Europe ont de nouveau choisi le Grand-Ouest pour accueillir le prochain salon : ce sera à Saint-Brieuc, au Parc des expositions, les 29 et 30 janvier. Plus de 100 exposants de toute la filière et sociétés internationales y seront présents.

Fin 2012, la France comptait pour 218 MW d'installations de production électrique de type méthanisation, soit environ 1/5e de la capacité d'un réacteur nucléaire.

Fin 2012, la France comptait pour 218 MW d'installations de production électrique de type méthanisation, soit environ 1/5e de la capacité d'un réacteur nucléaire.


Biogaz Europe en est à sa quatrième édition et constitue le premier événement dédié au biogaz pour le marché français, avec l'objectif premier de l'aider à gravir les étapes. Avec ses partenaires (Ademe, chambres d'Agriculture, Trame, région Bretagne et association Aile), l'équipe d'organisation de Bees (Bioénergie, Evénements et Services.) a augmenté le contenu technique du salon et son accessibilité en offrant l'accès gratuit à tous les visiteurs. Cette année, la thématique d'ensemble des visites tournera autour des installations de méthanisation agricole et de la gestion des digestats. Deux circuits de visites sont organisés et auront lieu en parallèle le vendredi 31 janvier au matin.


La France à la traîne 
en Europe


Aujourd'hui, en Europe, l'expérience montre que la consommation de biogaz est très variable et que le degré de pénétration du marché de l'énergie dépend beaucoup des mesures incitatives prises par les différents pays. L'UE s'est fixé un objectif ambitieux d'augmenter les investissements en faveur du secteur du biogaz à 25 milliards d'euros d’ici 2020.


Reconnue comme activité agricole à part entière depuis février 2011, la méthanisation peine pourtant à décoller en France. Encore peu développée, elle dispose pourtant d'un potentiel économique et industriel important, notamment pour les agriculteurs. Compte tenu de notre potentiel théorique, le nombre d'installations agroalimentaires et agricoles est très faible mais la dynamique est relativement forte puisque fin 2011, 35 installations étaient en construction, de puissance moyenne 470 kW.


Le dispositif de soutien s'appuie sur l'arrêté du 19 mai 2011, qui fixe les nouvelles conditions d'achat de l'électricité produite par les installations qui valorisent le biogaz. Cela représente un soutien de 300 M€ par an et une hausse d'environ 1 % de la facture d'électricité des consommateurs à l'horizon 2020. Pour les installations de moins de 150 kW avec plus de 60 % d'effluents d'élevage, les tarifs sont de 199,70 €/MWh. En août 2013, la prime maximale des nouvelles installations de 150 à 300 kW a été portée à 2,6 centimes d'euro par kilowattheure produit et celle de 300 à 500 kW est comprise entre 0 et 2,1 centimes.


La marche sera haute d'ici 2020…


La méthanisation dispose donc d'un potentiel économique et industriel important notamment pour les agriculteurs, même si pour le moment, elle apporte une faible contribution aux énergies renouvelables. La loi du 3 août 2009 a confirmé notre engagement de diviser par quatre nos émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050 en réduisant de 3 % par an, en moyenne, nos rejets dans l'atmosphère. La loi inscrit également un objectif pour 2020 de 23 % d'énergies renouvelables dans la consommation d'énergie finale. La méthanisation doit atteindre une puissance électrique installée de 625 MW en 2020 et une production de chaleur de 555 ktep/an.


A ce jour, vingt installations de biogaz sont basées sur l'exploitation des décharges, dix sur les ordures ménagères, 60 sont des installations de traitement des eaux usées urbaines, 80 sont des installations de traitement des eaux usées industrielles et agro-industrielles, et 48 sont des unités de méthanisation agricole et territoriale.


Christian Evon



Pour en savoir plus

Liste des exposants avec leurs secteurs d'activités, conférences et ateliers, visites techniques et infos pratiques sont www.biogaz-europe.com 
L'entrée au salon, ateliers et conférences est gratuite par inscription en ligne. L'inscription aux visites techniques est en revanche payante.
Signaler un abus

Catégories : Energie Salons

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services