• Suivez-nous :

accueil
Élevages > Autres élevages > Agriculture et activités de loisirs équestres doivent souvent cohabiter
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

Retrouvez bientôt le blog de l'expert

Un expert répond à vos questions en direct !

METEO

Pub Rectangulaire défaut
A+
A-

Autres élevages - 20-12-2013 - Christian Evon

Agriculture et activités de loisirs équestres doivent souvent cohabiter

EVENEMENT / Foncier

Dans l'agglomération nantaise, dans un contexte de forte pression sur les terres, la présence des chevaux de loisirs ne fait pas toujours bon ménage avec l'agriculture.

Au nord de Nantes, le plus grand périmètre protégé de France (Pean) définit les espaces agricoles et naturels qui feront l'objet d'une protection pérenne.

Au nord de Nantes, le plus grand périmètre protégé de France (Pean) définit les espaces agricoles et naturels qui feront l'objet d'une protection pérenne.


Il y a deux ans, un élu de Treillières, commune située au nord de Nantes, avait jeté un pavé dans la mare. Il pointait du doigt la responsabilité de certains propriétaires qui préféraient louer leurs terres au profit d'activités de loisirs, prenant l'exemple des “chevaux qui envahissent certains secteurs”.


“Cette commune proche de l'agglomération est soumise à une forte déprise agricole et avec la multi-propriété, des terres pouvaient être recherchées par des personnes pour y mettre leurs chevaux” explique Albert Frémont, vice-président de la commission aménagement de la CCEG, la communauté de communes Erdre et Gesvres. “Le problème de fond est le phénomène du mitage, avec de petits îlots au milieu d'entités foncières agricoles classiques. Des passionnés étaient prêts à payer un bon prix des parcelles de 1 ou 2 ha pour y mettre leurs chevaux, ce qui avait tendance à tirer les prix vers le haut.”


Organiser la coexistence
de plusieurs activités


La profession agricole était montée au créneau et les maires des communes concernées avaient tenté de calmer le jeu, dans un contexte rendu déjà difficile par l'arrivée de l'aéroport et le débat sur les friches. L'élu à l'origine de l'affaire avait aussi suggéré de cantonner les chevaux dans des secteurs prévus à cet effet, pour ainsi éviter le phénomène de mitage des terres et de progression des friches.


“Il s'agit d'organiser la coexistence entre plusieurs activités, l'élevage de chevaux de sport et de loisirs représentant d'ailleurs une activité historiquement ancrée sur le secteur” poursuit le maire de Casson. Sans compter l'achat de fourrages par les éleveurs de chevaux auprès des agriculteurs du secteur. “Depuis, le climat s'est apaisé et les réunions publiques ont permis à toutes les parties de s'exprimer.”


Le Périmètre de protection des espaces agricoles et naturels périurbains qui englobe cette vaste zone au nord de Nantes, appelé Pean des Trois rivières, couvre huit communes entre l'agglomération nantaise et le site aéroportuaire. Avec ses 17 323 ha, il s'agit du plus grand périmètre protégé de France.


Pour le boucler, le conseil général a engagé une large concertation. La lutte contre les friches a permis aux agriculteurs, propriétaires, élus et utilisateurs de réfléchir aux moyens de protéger le foncier tout en évitant les conflits d'usage.


“La CCEG, s'était engagée à remettre en cultures 25 ha de friches sur trois ans. L'objectif a été pratiquement tenu” poursuit Albert Frémont. “On travaille aussi avec la chambre d'Agriculture pour faire un inventaire des friches plus exhaustif. Certaines, compte tenu de la nature des sols, sont plus ou moins devenues des landes et ne pourront pas retourner à l'agriculture. Ce sont les autres qui intéressent la collectivité”.


La SCIC nord Nantes se charge de 80 % de la remise en état des friches récupérables. Une fois le défrichage réalisé, et en l'absence de repreneur immédiat, elle les cultive et peut constituer des réserves communales. “L'objectif à deux ou trois ans est de pouvoir conforter un jeune qui s'installe ou un exploitant” conclut Albert Frémont. “On recherche des locataires qui ont déjà un bail.”


Christian Evon


Catégories : Chevaux Foncier

Partaher par mail

RÉAGISSEZ

Vous devez etre identifié pour réagir à cette élément.

Si vous n'avez pas de compte vous pouvez vous inscrire ici

Adresse mail :
Mot de passe :
VALIDER
Pub Carré défaut
Innovations Performances Services