• Suivez-nous :

accueil
Maine-et-Loire
Mon panier :
0 article(s)

50 n° par an

METEO

Pub Rectangulaire défaut

Maine-et-Loire

“J’accouple des familles de vaches entre elles, je n’empile pas les chiffres”

A la SCEA des Bords de Moine, à Saint-André-de-la-Marche, les contraintes foncières, pourtant importantes, n'empêchent pas Pascal Vigneron d'avoir d'excellents résultats sur son troupeau laitier.

Maine-et-Loire

Ils ne labourent plus depuis dix ans

Au Gaec de la Deniserie à Faveraye-Mâchelles, Nicolas Bourasseau et Thierry Barré ne labourent plus depuis dix ans. Une exploitation laitière sans pâturage, où les deux associés essaient de simplifier le travail au maximum.

Maine-et-Loire

Ils optimisent leur cheptel en misant sur le lait et la viande

Paul et Isabelle Leclerc, éleveurs de Normandes au Fief-Sauvin (Maine-et-Loire) ont choisi d'avoir recours aux semences sexées pour optimiser leur production laitière. Les moins bonnes souches sont croisées avec du Charolais pour l'engraissement de taurillons.

Maine-et-Loire

Maine-et-Loire : en bio, 9 000  kg
 de lait par vache, avec un robot de traite

Le Gaec de la Haute-roue, à La Pommeraye (Maine-et-Loire), s'est équipé d'un robot de traite en 2008. L'exploitation, en conversion bio, montre que pâturage et robot sont loin d'être incompatibles. Elle ouvrait ses portes au public lundi 17 juin à l'occasion des journées Innov'action ...

Maine-et-Loire

Philippe Grégoire démissionne de l'Apli 49

Après avoir donné sa démission de l'Apli nationale, le président d'Apli 49 quitte ses fonctions locales

Maine-et-Loire

Les jeunes éleveurs des Mauges se rassemblent

Ils sont étudiants, jeunes salariés, futurs éleveurs ou déjà installés. Ils ont moins de vingt ans ou plus de quarante, et ont deux points communs : ils sont des Mauges et ils ont la passion de l'élevage.

Maine-et-Loire

“Pourquoi nous faisons de la Simmental”

Matthieu Cadeau et son père Joël font partie de ces quelques exploitants du département à élever des vaches Simmental. Une race peu répandue qui leur donne de bons résultats en lait avec une bonne valorisation viande.

Maine-et-Loire

Maine-et-Loire : le quota dépassé, le lait a été jeté

Les trois associés du Gaec des Oiseaux, à Landemont (Maine-et-Loire), ont dépassé leur quota. Ils ont dû jeter leur excédent de 10 000 l, faute d'entente avec leur laiterie Lactalis qui les incitait vivement à signer un contrat.

Maine-et-Loire

Les producteurs Lactalis s’impatientent

Une vingtaine d'éleveurs a pris la parole lors de la séance de débat de l'assemblée générale des producteurs Lactalis, à Saint-Laurent-de-la-Plaine, vendredi 29 mars.

Pub Carré défaut
Innovations Performances Services